Return to site

Est-ce que l’école tue vraiment la créativité ?

· Point de vue

Savez-vous quelle est la conférence TED la plus vue sur le web ? Celle de Sir Ken Robinson, un professeur émérite d’éducation artistique en Angleterre, qui a dirigé une commission sur l’éducation et la créativité pour le gouvernement britannique. Nombre de vues : +49 millions sur la simple plateforme TED et environ 350 millions toutes plateformes confondues si on en croit Robinson.

C’est beaucoup. Certes pas autant que Despacito (+4 milliards), mais ce n’est déjà pas mal ! Preuve que le sujet école x créativité fait débat et cristallise pas mal de crispations.

Mais est-ce que l’école est vraiment le rouleau compresseur de créativité qu’on s’emploie si facilement à dénoncer ? Si on en croit un autre conférencier TEDx, le Dr.George Land (« L’échec du succès »), la réponse est oui : la NASA aurait demandé à Land et un autre scientifique (le Dr.Beth Jarman) il y a quelques années de concevoir un test pour évaluer les capacités créatives de leurs scientifiques. Le test aurait si bien fonctionné pour la NASA que Jarman et lui décidèrent de pousser plus loin leurs recherches en utilisant le test sur un groupe de 1 600 enfants âgés de 4 à 5 ans. Résultat : 98% des enfants trouvaient des solutions « innovantes » (comprendre inédites) quand ils étaient soumis à un problème. Mais quand les 2 scientifiques décidèrent de suivre l’évolution de cette capacité au fil du temps, les résultats les choquèrent : 30% à 10 ans, 12% à 15 ans et…2% une fois adultes. Conclusion facile : l’école tue la créativité. Propos qu’on entend à l’envie et qui semble relever plus du règlement de compte que d’une position argumentée.

Car si l’on en croit les travaux d’autres scientifiques (en particulier ceux de Mathieu Cassotti déjà cité ici, maître de conférences en psychologie du développement à l'institut de psychologie de l'Université Paris Descartes), les enfants sont en effet capables de fournir des solutions plus créatives que des « seniors » ou des experts-adultes…sauf que ces solutions sont rarement opérationnelles.

Donc le débat reste entier : l’école tue-t-elle vraiment notre créativité (ou est-ce l'âge, l'expérience?) ou au contraire permet-elle de la canaliser et de se focaliser sur les solutions les plus "pertinentes" ? Qu’en pensez-vous ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly