Return to site

 

Être créatif, ce n’est pas (seulement) avoir des idées

On pense qu'être créatif, c'est avoir des idées en série. C'est probablement la plus grosse idée reçue au sujet de la créativité : non, ce n'est pas parce que vos collaborateurs ou équipes ont des idées qu'elles sont créatives. Car pour être créatif, il faut autre chose...

· Point de vue

Même Ken Robinson, le nouveau pape de l’éducation, celui qui veut remettre la créativité au centre du système scolaire, même lui le dit : “La créativité seule ne suffit pas. Il faut acquérir des connaissances, un savoir-faire, pour pouvoir développer et concrétiser des idées.”

 

Il faut vraiment déconstruire cette idée reçue selon laquelle la créativité consisterait exclusivement à avoir de bonnes idées en permanence. C’est faux. La créativité, c’est avant tout être capable de transformer ses idées en réalité. Que ce soit celles d’un business, d’une oeuvre ou d’une action quelle qu’elle soit. Parce que des idées, tout le monde en a, ça ne nécessite pas de talent particulier. En revanche, ce qui va faire la différence, c’est votre capacité à challenger vos idées et à les mettre en oeuvre, jusqu’au bout, quitte à vous casser les dents une ou deux fois avant d’exécuter LA bonne idée.

- Une innovation, c'est une idée transformée en business

J’en parle régulièrement dans mes conférences sur l’innovation : la créativité, c’est avant tout un processus de travail. C’est 5% d’idées et 95% de travail. Car même une idée géniale, tant qu’elle n’est pas transformée, affinée, puis mise en application par des milliers d’heures de boulot, ça reste une idée “pourrie” (et j’assume le terme un peu péjoratif comme je l’explique dans ce podcast). En ce sens, je rejoins tout à fait le nouveau “gourou” de la Silicon Valley, Gary Vaynerchuk (aka GaryVee) et son fameux : “Ideas are shit, execution is the game.” Ou ce qui se dit habituellement dans le monde start-up : ce n’est pas l’idée qui compte mais sa transformation. Quitte à pivoter 40 fois pour faire quelque chose que complètement différent de ce qui était prévu au début.

La créativité, c’est avant tout de la sueur et de l’huile de coude après un moment Eurêka (quand on a de la chance). Voilà ce qu’il faut enseigner dans les écoles et dans les entreprises : pour booster votre créativité, mettez-vous au travail le plus vite possible. Faites. Agissez. Avancez. Plantez-vous et recommencez.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK