Return to site

La solitude : bonne pour la santé, bonne pour la créativité ?

Pas besoin d'en avoir peur : la solitude est votre meilleure alliée pour booster votre créativité et votre capacité d'innovation. A condition de la choisir et non de la subir.

· Point de vue

Dans un précédent article, j’ai déjà décrit comment la solitude pouvait devenir votre meilleur allié créatif – sujet qui remonte souvent dans les conférences sur l’innovation que j'ai l'occasion de donner, ce qui ne manque pas de susciter de nombreuses interrogations. Voici donc quelques précisions, suite à la parution récente d'un article qui a fait débat sur le sujet.

Dans une chronique publiée sur le site de la BBC, la journaliste britannique Christine Ro s’interroge sur les bienfaits de la solitude sur la santé et la créativité. Elle s’intéresse aux cas de solitude volontaire – puisque l’isolement forcé serait nuisible au développement cognitif et réduirait même l’espérance de vie. Et ce qu'elle découvre est absolument fascinant.

Etre seul.e - une solitude choisie - présente des avantages en termes de santé mentale, de leadership et de créativité

On a tendance à fuir la solitude et à la craindre. Pourtant, comme le souligne l’écrivaine anglaise, les recherches scientifiques récentes suggèrent que le fait d'être solitaire - ou en tout cas de choisir de l'être pendant une certaine période - présente des avantages potentiels, notamment pour la santé mentale, le leadership et la créativité.

La journaliste cite notamment les fascinants travaux de Gregory Feist, un chercheur spécialisé dans la psychologie de la créativité, à l'Université d'État de San José (Californie). Le scientifique a découvert que les traits de personnalité communément associés à la créativité sont l'ouverture d’esprit, la confiance en soi et l’indépendance. Il montre par ailleurs que les tempéraments les plus créatifs (artistes, scientifiques…) se soucient moins des normes sociales et ont une préférence pour la solitude. La conclusion de l'écrivaine est donc simple : pour être créatif, il faut être parfois un peu seul. Mais peut-on vraiment en déduire un lien de cause à effet systématique?

Que permettrait exactement la solitude ?

La solitude permettrait la réflexion et l’observation nécessaires au processus créatif. On a tendance à croire que la créativité émerge forcément d'un processus collectif. On vante souvent les mérites, des séances de brainstorming, des processus collaboratifs... Mais la créativité nécessite une attention soutenue et une grande concentration. Comme le dit Susan Cain, la fondatrice de Quiet Revolution : “Pour tracer véritablement notre propre voie ou vision, nous devons être prêt·es à nous séquestrer nous-mêmes, du moins pendant un certain temps.”

Pas besoin, donc, de devenir ermite à plein temps pour garder la santé et booster votre créativité. La solitude n’est d’ailleurs pas forcément bonne pour tout le monde – en tout cas, pas sur le long terme. Mais si vous tentiez au moins de vous ménager des moments dédiés pour vous retrouver seul·e et sans aucune sollicitation extérieure ?

Est-ce que vous vous sentez capable de supporter la solitude ? Saurez-vous résister à toutes les sur-sollicitations digitales, qui empêchent de rester seul·e, même quand on est seul·e ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK