Revenir au site

La méthode d'Harvard pour "mesurer" votre créativité en 4 minutes.

Selon une équipe de chercheurs des Universités McGill, Harvard et Melbourne, la créativité d'un individu pourrait se mesurer avec ce simple test. En 10 questions et 4 minutes chrono.

· Point de vue,Actualités

-> 🎧 Vous préférez écouter cet article ? C'est par ici 

C'est la dernière étude scientifique sur le sujet qui fait grand bruit. Publiée dans le Proceedings of the National Academy of Sciences, elle utilise ce que ses auteurs - chercheurs de Harvard, McGill et Melbourne - appellent : la "Divergent Association Task" (DAT), un test de 4 minutes qui - quelques questions / réponses plus tard - vous livre une "mesure objective" de votre potentiel créatif. 

Pas mal, non ? Car le sujet de la créativité est devenu un tel game changer pour la performance et la réussite des entreprises, surtout dans un contexte post-Covid, que la mesurer, c'est un peu le Graal !  Comment rebondir, comment dynamiser les équipes, comment les rendre plus agiles, plus autonomes et audacieuses : tout ça est lié à la créativité des équipes et à leur capacité d'innovation, à leur capacité d'exprimer tout leur potentiel au sein de leur entreprise, sans blocage. Etre capable de mesurer ça, ce serait une façon révolutionnaire de piloter la créativité et l'innovation dans une entreprise et plus généralement toute organisation...

Potentiel créatif vs. capacité à le mobiliser

Est-ce que tout le monde est doté du même potentiel créatif ? Généralement lorsqu'on me pose cette question pendant l'une de mes interventions, en tant que conférencier créativité je réponds souvent que la question n'est pas là. 

La question n'est pas celle du potentiel créatif plus ou moins "fourni" de chacun. Car je suis persuadé que tout le monde est doté du même potentiel. Et d'ailleurs ce n'est pas moi qui le dit, mais Picasso, quand il affirmait: "Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème, c'est de rester un artiste en grandissant". Le sujet, ce n'est pas la capacité créative, nous l'avons tous car nous avons tous été des enfants (est-ce l'école qui l'étouffe?). C'est plutôt comment aller puiser dedans. Et là, il est vrai qu'il y a des gens plus forts que d'autres pour le faire. C'est une forme d'agilité. Ca se travaille et ça se muscle. 

" Le sujet, ce n'est pas la capacité créative, c'est comment aller puiser dedans. [...] c'est une forme d'agilité. Ca se travaille

Revenons à l'étude. Cette étude - loin de définir la créativité - vous permet de mesurer votre potentiel à puiser dans votre gisement créatif. J'insiste : elle ne mesure pas votre potentiel créatif, elle mesure votre capacité à aller le mobiliser ! Et c'est très, très différent. Car partant de ce principe, on comprend que tout le monde peut être créatif et innovant. Viens ensuite la phase où il faut bosser, pour aller puiser dans son gisement personnel. C'est une bonne nouvelle : car si on peut le bosser, ça veut dire qu'on peut l'améliorer, avec du temps et de la ténacité. 

Le DAT : une mesure de votre capacité à mobiliser votre potentiel

Le DAT a été conçu à l'origine par Jay Olson , un Docteur du Département de psychiatrie de McGill. Il s'est inspiré dans ses recherches d'un jeu d'enfant qui implique de générer des mots sans rapport entre eux. Il s'est demandé si une tâche similaire pouvait servir de moyen simple pour mesurer la pensée divergente. C'est à dire selon lui : la capacité de générer des solutions diverses et originales à un problème ouvert. Et ça c'est une belle définition de la créativité : la capacité à générer des solutions originales, à explorer l'inconnu. 

 "Ca c'est une belle définition de la créativité : la capacité à générer des solutions originales, à explorer l'inconnu.

Le test - que vous pouvez passer ici - est assez simple : on vous demande de nommer 10 mots aussi différents et éloignés que possible les uns des autres. Un algorithme estime ensuite la distance sémantique moyenne entre les mots. Plus les mots sont liés (par exemple, "chat" et "chien", tous les deux des animaux domestiques, donc liés naturellement dans notre esprit), plus la différence sémantique est courte. Au contraire de mots comme "chat" et "livre", ou "chat" et "percolateur" dont la distance est à priori plus grande.

L'étude - réalisée sur près de 8500 participants, dans 98 pays, a mis en évidence des corrélations entre cette distance sémantique et d'autres mesures de créativité que l'on connait par ailleurs (la Alternative Uses Task et la Bridge-the-Associative Gap). Grosso modo, cette méthode hyper simple de 4 minutes fonctionne aussi bien que les précédentes qui étaient plus lourdes et plus longues. 

-> 🧪 Passez le test ici ! Divergent Association Task

Vous êtes fort au DAT ? Alors vous êtes fort pour penser "out of the box". 

En résumé : plus vous êtes capable de fournir des mots éloignés sémantiquement, plus vous êtes "créatifs" selon les chercheurs. Entendre : plus vous êtes capable de puiser dans votre gisement créatif, plus vous êtes capable de sortir de votre boite de pensée habituelle, cette fameuse "box" qui nous empêche de trouver des idées originales face à des problèmes donnés. 

Il y a des tas d'autres exercices pour évaluer cette capacité à penser "out of the box", que je propose souvent en conférence créativité ou en conférence innovation, et qui sont utilisés par des chercheurs, y compris dans des laboratoires de psychologie sociale à la Sorbonne. Ils sont bien souvent très révélateurs de modes de pensée qui nous emprisonnent, qui nous bloquent dans la génération d'idée originales et novatrices. C'est ça que révèle le DAT : votre capacité à générer des idées originales, à sortir de vos routines de pensée, de vos "heuristiques de jugement" comme les appellent Daniel Kahneman, le prix Nobel d'économie 2002, récompensé pour ses travaux sur ce qui guide nos choix au quotidien (et qui vient de sortir un nouveau bouquin passionnant : Noise

"Notre tâche ne mesure qu'un petit fragment d'un type de créativité bien précis", explique Olson, l'auteur de l'étude. "Mais ces résultats montrent que nous pouvons évaluer la créativité sur des échantillons plus grands et plus diversifiés, avec moins de biais. Ce qui nous aidera à mieux comprendre cette capacité humaine fondamentale."

Le débat scientifique est ouvert 😉👩‍🔬. N'hésitez pas à poster vos commentaires ci-dessous ! 

Alexis Botaya, conférencier créativité et innovation. 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK